Avantages et inconvénients de devenir entrepreneur !

0
1531

Travailler pour un patron et devoir se conformer aux moindres exigences d’un supérieur est un état de situation redouté par de nombreuses personnes. Les actifs préfèrent désormais gagner leur vie en travaillant librement. Raison pour laquelle les travailleurs souhaitent en grande majorité s’installer à leur propre compte, c’est-à-dire créer leur entreprise. De ce fait, entre les microentreprises, une start-up et une PME, des milliers d’entreprises naissent tous les jours à travers le monde. Cependant, si vous souhaitez suivre ce chemin, il est important que vous connaissiez les avantages et les inconvénients inhérents.

Être entrepreneur : les avantages par rapport au salariat

Être chef d’entreprise est une véritable vocation pour certains, et un moyen sûr d’accéder à l’indépendance financière pour d’autres. D’une manière ou d’une autre, le terme « entreprendre » revient constamment au cœur des débats. Logiquement, tout semble se justifier par la panoplie d’avantages qui caractérise le fait de s’installer en tant qu’entrepreneur.

La liberté de l’entrepreneur dans son activité

Une entreprise est composée d’une hiérarchie qui coordonne les activités. Les grandes décisions se prennent depuis le haut de la hiérarchie, et il devient impératif pour les salariés de les respecter, quel qu’en soit leur niveau de mécontentement. Même si dans le monde, il existe des salariés passionnés par leur poste et heureux de se rendre tous les jours au travail, le fait de ne parfois pas avoir le choix peut devenir problématique pour certaines personnes. En tout cas, le nombre d’employés qui se plaignent de leur patron est conséquent.

En réalité, si vous posez la question à un entrepreneur il vous répondra qu’il vit mieux ses jours depuis qu’il est son propre patron. En effet, être entrepreneur, c’est être libre de ses décisions et de ses mouvements ; ce qui n’est pas possible lorsqu’on est salarié. L’entrepreneur choisit ses propres horaires, son lieu d’exercice, ses collaborateurs, son personnel et son temps de service. Lorsqu’il oublie parfois de respecter ses engagements, il n’a pas de compte à rendre à un supérieur. La liberté est le premier facteur de choix de devenir entrepreneur.

 

Le développement sans contrainte de ses propres idées

Faute de moyens ou en cas d’hésitation, il n’est pas toujours possible de démarrer la carrière de ses rêves. Et puisqu’il faut vivre et satisfaire ses besoins quotidiens, on s’accroche à tout ce qu’on trouve. Malheureusement cet état de choses ne permet pas d’exprimer convenablement nos idées. Par contre, lorsqu’on décide d’exercer en tant qu’entrepreneur, on met en place ses idées, ses ambitions, sa vision de la vie au premier plan. Cela représente une source de motivation pour les jeunes chefs d’entreprise. En faisant ce que l’on aime, on est amené à s’y consacrer pleinement. En clair, mettre en place une entreprise via le pole-autoentrepreneur, c’est créer une structure selon son image et sa personnalité. À l’inverse, dans une entreprise en tant que salarié, il peut être difficile de s’imposer, d’exprimer ses impressions et ses idées afin de les voir prendre vie.

Un avantage économique pour le jeune chef d’entreprise

Ces dernières années en France, la loi a revu le statut des autoentrepreneurs et le moins que l’on puisse dire est qu’ils bénéficient d’un avantage économique et fiscal. En effet, tout citoyen dispose aujourd’hui de la possibilité de mettre en place son autoentreprise sans engager de frais lors de la création d’entreprise. Aussi, il est exempté de l’obligation d’avoir un quelconque capital de départ. De même, un autoentrepreneur n’est pas obligatoirement concerné par la TVA. La loi l’oblige cependant à déclarer ses revenus et de payer ses cotisations sociales mensuellement ou trimestriellement. Lorsque votre activité est en place, vous profitez directement des bénéfices qui en découlent.

Être entrepreneur : les inconvénients pour les créateurs d’entreprise

Devenir entrepreneur est une belle option pour s’assurer liberté, plaisir de travailler et indépendance financière. Toutefois, cette alternative n’est pas sans inconvénient.

L’insécurité financière au début de l’activité

Si vous souhaitez démarrer votre propre activité, il sera nécessaire de vous préparer contre l’insécurité financière. Ce facteur représente un véritable inconvénient qui freine certaines personnes dans leur envie de mettre en place une entreprise. En effet, lorsque vous démarrez vos projets, vous n’êtes pas assuré de rentabiliser votre activité, quel que soit votre domaine d’intervention. Les premiers mois sont particulièrement difficiles, car il faut attendre d’avoir une bonne visibilité avant de faire prospérer ses affaires.

Ensuite, les chefs d’entreprise font constamment face aux événements imprévus, aux effets saisonniers ou à la baisse de la productivité. Ces facteurs peuvent causer une insécurité financière importante qui sème parfois le doute dans la gestion des salariés et dans la bonne marche de l’entreprise.

La force de la concurrence

Dans la plupart des secteurs, il n’y a souvent rien de nouveau sur le marché. Quelle que soit l’activité de votre entreprise, les chances pour que vous rencontriez un ou plusieurs concurrents déjà installés et faisant la même chose sont très fortes.Ainsi peu importe votre domaine d’activité, préparez-vous à faire face à la concurrence si vous décidez d’exercer à titre d’entrepreneur individuel. Évidemment, il faut rester compétitif face à de grosses marques qui ont déjà prouvé leur savoir-faire et qui jouissent d’une grande notoriété sur le marché.

Ce n’est pas une mince affaire de résister et de se faire une place dans un univers où tous les professionnels utilisent des techniques efficaces pour fidéliser ses clients. Cependant, partir de rien pour réussir reste toujours possible, mais il va falloir mettre en place une stratégie promotionnelle très performante pour que votre entreprise puisse prospérer. Retenez que la concurrence est la principale raison de la disparition de nombreuses entreprises à travers le monde.

L’accumulation des responsabilités

Le salarié se rend tous les jours à son poste et rentre le soir, et subit des responsabilités assez limitées. Une fois que vous décidez de vous installer en tant qu’entrepreneur, vous dites au revoir à cette manière de fonctionner. Il est évident que vous aurez plus d’exigences, plus de responsabilités et donc moins d’heures libres. Entre la gestion de votre temps, la coordination des activités, la recherche de partenaires et la gestion de la comptabilité et de la fiscalité, vous n’aurez pas toujours le temps nécessaire pour vous relaxer et profiter de la vie.

Lorsqu’il s’agit de votre entreprise, votre patrimoine est impliqué. Vous n’aurez donc aucunement envie de voir votre investissement disparaître du jour au lendemain. Vous serez poussé à vous dépasser quotidiennement dans votre travail. La tâche sera plus allégée lorsque votre entreprise aura atteint un temps d’existence relativement long et donc une certaine stabilité.

En résumé, créer son entreprise est une initiative courageuse et salutaire. On peut saluer la démarche d’un proche qui devient entrepreneur, mais vouloir suivre le même chemin, c’est se préparer à gérer d’éventuelles retombées négatives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here