Comment bien écrire pour le web en 2019 ?

0
422
Tumisu (CC0), Pixabay

Ces dernières années, le monde du digital a vu le contenu textuel devenir roi…La raison ?

Le SEO qui est toujours à l’heure actuelle le canal d’acquisition avec le meilleur retour sur investissement.

Mais le contenu n’existe pas seulement pour faire plaisir aux moteurs de recherche…Le contenu est surtout essentiel parce que c’est ce qui permet à l’internaute d’interagir avec un site, une marque.

Sans contenu, l’internaute n’a aucune raison de consulter un site internet. Pas plus qu’il en a de vous faire confiance et donc d’acheter l’un de vos produits.

En somme, une stratégie de contenu est une excellente opportunité de bâtir une image de marque forte et durable dans le temps.

Lire aussi : Comment se former au métier de rédacteur web

Petit rappel sur le référencement et la rédaction

La rédaction web est au coeur de la stratégie marketing pour une raison simple : Un contenu de qualité permet de positionner une page sur un ensemble de mots-clés.

Le référencement d’un site sur les moteurs s’appuie principalement sur un contenu de qualité (qui répond aux attentes des internautes et des moteurs).

Le SEO est un canal privilégié parce qu’il permet de générer un trafic ciblé.

Comment bien écrire pour le web : les fondamentaux de la rédaction

La rédaction web obéit à des règles simples à comprendre mais parfois compliquées à appliquer.

Une bonne rédaction, c’est un article qui répond à la fois aux interrogations des internautes et aux besoins des moteurs de recherche.

On est parfois tenté de créer des articles uniquement pour plaire aux moteurs…Conséquence de quoi, les articles sont suroptimisés et pas forcément riches/pertinents pour un lecteur humain…Grave erreur !

Chaque contenu produit doit être perçu comme un investissement. Un article de qualité, c’est un article  qui donne envie aux lecteurs de parcourir davantage votre blog, de s’abonner à votre newsletter ou encore d’acheter un produit.

Quelques règles à observer

  1. Des articles longs mais surtout exhaustifs

Le nombre de mots par articles est une grande question dans le monde du SEO (1)…Mais rappelez-vous que ce qui compte avant tout, c’est de rédiger pour l’internaute. Si l’information peut être délivrée en 300 mots, faites 300 mots. Inutile de rajouter des informations non-pertinentes seulement pour allonger la durée de l’article !

Mais d’un autre coté, si cela fait sens d’écrire 3000 mots, faites-le sans hésiter. Des articles longs et exhaustifs permettent d’imposer votre page comme une page d’autorité.

2. Cibler des mots-clés pertinents

Ne gaspillez pas vos efforts et votre budget pour cibler des requêtes qui ne convertissent pas et qui ne sont pas pertinentes pour votre activité. Concentrez-vous sur des mots-clés pertinents qui peuvent vous rapporter du business !

3. Mettez des sources !

En tant que webmaster, on peut se montrer un peu méfiant à mettre des liens vers d’autres sites. On a pas envie que l’internaute quitte la page pour aller ailleurs et on pas toujours envie d’améliorer le référencement d’un autre site (en faisant un lien vers un autre, on booste le SEO du site en question)…

Et pourtant, c’est une pratique essentielle ! C’est le propos même du web. Faire des liens permet de se crédibiliser en backant les affirmations que l’on avance.

Ressources pour approfondir :

Le nombre de mots par articles sur le site Search Engine Journal (en anglais)

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here