Comment envisager sereinement la migration des données de votre entreprise ?

0
342

Dans une entreprise, les données sont généralement de formats variés et proviennent de différents systèmes. Par conséquent, le système actuel peut demander une mise à niveau pour atteindre un niveau plus évolué. La migration de données permet donc aux structures d’étendre leurs capacités de stockage et de gestion des informations afin d’exploiter les données pour la prise de décisions importantes visant la croissance de la société. Il s’agit d’un processus assez complexe de transfert de données, qui est très utilisé par la majorité des organisations à un moment donné de leur existence.

Définition de la migration des données

La migration de données est relative au transfert d’informations entre plusieurs types de formats de fichiers, de bases de données et de systèmes de stockage. Avec cette simple définition, il est possible de penser qu’il s’agit d’une opération simple. Et pourtant, le transfert n’est pas le seul aspect de ce processus.

Lorsque les données sont différentes, la migration inclut des mappages et des transformations entre les données sources et cibles, et requiert l’exploitation d’outils ETL.

Pour gérer ces exigences complexes, les solutions qu’offre un ETL sont les plus adéquates, car elles permettent notamment la collecte, la qualification et l’intégration des données.

Pour réussir la migration des données, il est important d’évaluer la qualité des données afin de garantir le succès de la mise en œuvre de cette opération. Le taux de réussite d’un projet de migration est directement lié à la diversité, au volume et à la qualité des données qui seront transférées.

La principale raison pour laquelle presque toutes les opérations procèdent à une migration de données à un moment est la nécessité de transférer les informations vers un nouveau système pour le rendre plus endurant et pour répondre à la croissance des volumes de données de l’entreprise.

 

Comment réussir ce processus ?

La migration de données va bien au-delà du transfert de données d’un système à un autre. Pour le réussir, il est important de respecter plusieurs étapes.

Élaborer une stratégie

La première chose à faire est de définir les besoins et les objectifs que l’entreprise compte atteindre avec cette migration. Il faudra également faire le choix entre des services de transfert ou des outils ETL utiles pour faciliter la migration des informations.

Procéder à une évaluation et à une analyse

Après la conception d’une stratégie, il faudra analyser les données de la société. Pour cela, il convient de se poser les bonnes questions. Il ne faut pas oublier de parcourir tous les flux de travail, ainsi que les lecteurs qui stockent les données pour définir leur usage au sein de la société.

Récolter et nettoyer les données

À ce stade, il faudra supprimer les données ROT, comprimer le contenu restant et convertir les données de l’entreprise, pour qu’elles soient dans un format unique.

Procéder au tri

Une fois que toutes les données se retrouvent sous une forme identique et utilisable, il faudra les classer en fonction des exigences de l’opération. Cette classification peut être réalisée sur la base du type de produit, de l’ID ou d’un autre critère.

Passer à la validation des données

À cette étape, il faudra réviser le processus d’exécution, analyser les règles de données, voir si elles fonctionnent correctement et éliminer les erreurs éventuelles dans le flux de données.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here