Comment optimiser la rémunération dans votre entreprise ?

0
152

La gestion des salaires est une source de stress pour tous les entrepreneurs. En effet, il ne s’agit pas seulement de reverser un salaire fixe à fréquence définie aux employés. Il faut également se rassurer de payer à temps les charges sociales et les impôts y afférents. Pour ne pas alourdir la dépense mensuelle, il faut donc prendre toutes les mesures adéquates afin d’améliorer la gestion de la masse salariale.

Utiliser les bons outils de gestion de la paie

En effet, pour éviter des erreurs de gestion qui pourraient vous amener à trop dépenser, il est important de se doter des meilleurs outils de gestion disponibles sur le marché. Des études indiquent que l’administration cohérente de la paie est un véritable casse-tête chinois pour de nombreuses entreprises. C’est pour cette raison que des outils tels que le tableau de bord Sage paie et RH ont été conçus et rendus disponibles pour celles-ci. Pour en disposer à votre guide, vous n’avez qu’à acheter la licence du logiciel pour ensuite former un de vos employés à son utilisation. Contactez ce cabinet de conseil en rémunération pour vous accompagner dans la mise en œuvre de cette solution. Aussi, votre masse salariale devrait normalement représenter 20 à 80% de vos dépenses annuelles.

Ajuster la politique de rémunération

Un autre levier à utiliser pour l’optimisation de la gestion de la paie est la révision de la politique de rémunération. En effet, il est fréquent que les employeurs à la recherche de profils compétents valident des prétentions salariales en désaccord avec leurs courbes d’évolution. En d’autres termes, il faut toujours veiller à proposer des salaires qui n’entraîneront pas votre entreprise vers la banqueroute. Dans une start-up par exemple, il sera judicieux de comparer les prétentions salariales au chiffre d’affaires avant de valider l’embauche d’un nouveau salarié. Peu importe combien ce nouveau profil pourrait vous sembler intéressant, vous ne devrez jamais faire l’impasse sur cette analyse préalable. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here