L’intérêt de la vidéo 360° pour les entreprises

0
155

La vidéo 360° est un nouveau format vidéo qui a grandement bénéficié du développement de la VR ces dernières années. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises l’utilisent afin de proposer un contenu visuel toujours plus diversifié et percutant.

La création de contenu audiovisuel joue un rôle essentiel dans la stratégie d’acquisition d’une entreprise. C’est bien ce type de contenu qui permet à l’entreprise d’engager et de convertir avec son audience.

Voici quelques avantages qu’offre la vidéo 360

La vidéo à 360 degrés est plus engageante

La vidéo à 360 degrés est de nature plus immersive. Cette expérience permet au spectateur d’avoir une vision plus granulaire de ce qui est entrain de se produire.

Cela permet d’engager plus facilement avec son audience et d’attendre aussi davantage de réactions.

Oui, le contenu vidéo est ce qu’il se fait de mieux en termes de conversion mais la vidéo est aussi victime de son succès ! Enormément d’entreprises investissent elles aussi dans la production de ce type de format. La vidéo 360 est un formidable moyen de se démarquer des concurrents.

Bien entendu, et c’est valable pour toutes les stratégies de contenu, il est primordial de faire appel à des agences spécialisées dans le domaine de
vidéo 360° comme c’est le cas de l’entreprise TopoVideo.

La vidéo à 360 degrés est facile à diffuser

Les spectateurs peuvent regarder des vidéos à 360 degrés sur n’importe quel appareil mobile compatible, avec ou sans casque VR

Il est tout aussi facile de visionner le contenu sur des ordinateurs portables et de bureau, où l’on peut cliquer et faire glisser pour changer la perspective de la scène 360.

Le contenu peut être adapté à toutes les plateformes et à tous les appareils. Il est facile de tourner une fois et de déployer le contenu sur diverses plateformes et appareils. En résumé, il n’est pas nécessaire de disposer d’un casque RV et d’ordinateurs puissants.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here