Rédaction web et SEO : Quel rôle joue exactement le contenu dans le référencement ?

0
467
Templune (CC0), Pixabay

L’univers du référencement est complexe et difficile à appréhender dans sa globalité.

Optimisation technique, contenu, linkbuilding, la recette pour un bon SEO est connue mais pas toujours facile à mettre en place !

Les entreprises qui souhaitent capitaliser sur ce levier d’acquisition ont souvent une vision très simpliste de la question. Les médias tech et startups réduisent souvent la question du référencement au contenu…Raccourci un peu expéditif comme nous allons le voir tout de suite.

Lire aussi : Comment se former au métier de rédacteur web

Oui, le contenu est la pierre angulaire d’une stratégie SEO mais ça ne suffit pas (la plupart du temps)

Un moteur de recherche a pour mission de délivrer les informations les pertinentes aux internautes. Dans un monde parfait, le premier résultat délivré pour un mot-clé devrait suffire à satisfaire le besoin des internautes.

A chaque fois que vous cliquez sur un résultat insatisfaisant, c’est un échec pour le moteur. Pour perfectionner leur système, les algorithmes dynamiques améliorent, testent leurs critères pour faire en sorte de proposer des résultats toujours plus justes et précis.

Pour les requêtes commerciales, c’est un enjeu purement économique…mais sur des requêtes liées au domaine de la santé (et des maladies graves en particulier), l’enjeu est bien plus conséquent en termes de responsabilités ! Google et consorts prennent donc les choses au sérieux et cherchent toujours à limiter le spam…

Sur les pages de résultats (=serps) dites classiques, on tombe rarement sur des articles mal traduits ou spinnés publiés sur des fermes à lien ou sur des PBNs (même si ça peut se produire).

De manière générale, les moteurs font assez bon travail de ce coté-là.

Leur algorithme repose sur un principe essentiel : L’autorité.

Plus un site possède de l’autorité, plus il sera capable de positionner ses pages sur un ensemble de mots-clés.

Pour simplifier (à l’extrême), on dira que l’autorité repose sur 3 axes majeurs : Le contenu, l’ancienneté, et le nombre de backlinks (=domaines référents).

Un site ancien, avec beaucoup de contenus publiés (du contenu qualitatif bien-sûr) et un joli profil de liens, c’est un site qui a de grandes chances de se positionner sur les moteurs sur un grand nombre d’expressions.

C’est pour cette raison que les grands médias et magazines peuvent ranker sur tout un tas d’expressions (parfois très concurrentielles) avec des pages assez pauvre en contenu (quelques centaines de mots) et qui ne reçoivent aucun lien directement…Alors que de votre côté, votre mot-clé est présent sur votre homepage avec un contenu de 3000 mots, et ça ne ranke pas…

Un « site d’autorité » peut d’ailleurs être presque auto-suffisant avec le maillage interne. Des médias qui comprennent plusieurs centaines de milliers de page de contenu pourraient ranker sur presque n’importe quelle expression francophone en poussant la page désirée avec toutes les pages du site.

Retenez donc que le trust/autorité est la raison qu’il faut qu’une page peut se positionner. Les liens externes, la technique, les liens internes, le contenu sont des leviers sur lesquels on peut agir pour développer son trust.

La rédaction joue un rôle micro et macro en matière de SEO

La rédaction joue un rôle micro et macro en matière de référencement.

Micro : Pour se positionner, une page a besoin de mots, d’un champ lexical et sémantique pour que les moteurs de recherche comprennent le sujet de l’article.

Une page qui veut se positionner sur une requête liée au référencement devra comprendre des expressions comme : moteur de recherche, optimisation, netlinking, SERP, google, Penguin, Panda, etc.

Grâce au contenu  optimisé, Google est en mesure de comprendre de quoi parle la page. Sans un contenu qualitatif et optimisé pour des mots-clés, c’est difficile de se positionner.

Mais la rédaction joue aussi un rôle plus global.

D’un point de vue macro, un site qui comprend plusieurs dizaines ou centaines d’articles traitant d’une même thématique s’impose de facto comme un site d’autorité sur le sujet.

C’est une manière de signifier à Google que vous êtes un spécialiste de votre thématique. Si Google envoie un internaute sur votre site via les moteurs de recherches, l’internaute trouvera forcément les informations qu’il recherche parce que vous avez plusieurs centaines d’articles à lui proposer le sujet.

C’est un signal fort qui peut booster son autorité. (Pour en tirer pleinement profit, il faut bien entendu penser à optimiser son maillage interne).

En termes de rédaction web, vous ne devez pas choisir entre le quantitatif et le qualitatif…Vous devez faire les deux ! L’impact macro & micro du contenu vous permettra d’accroître votre popularité rapidement sur le web.

Quelques liens pour approfondir les notions vue dans cet article :

Comment bien écrire pour le web

Comment optimiser son maillage interne ? – https://fr.oncrawl.com/referencement/optimiser-liens-internes-seo/

SEO pour les Nuls : Comment rédiger en SEO ? – https://www.redacteur.com/blog/10-conseils-pour-rediger-du-contenu-seo/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here